Loi sur la chaîne d'approvisionnement Modèle de déclaration de principe

Mise à jour de la loi sur la chaîne d'approvisionnement, y compris un modèle de déclaration de principe

Maximilien Schneider

La déclaration de principe relative à la loi sur la chaîne d'approvisionnement présente les valeurs de votre entreprise sous une forme documentée et constitue la base du dialogue avec les parties prenantes externes. Avec la loi sur la chaîne d'approvisionnement, l'Allemagne vise à plus de transparence et de responsabilité dans le commerce mondial.

La loi sur la chaîne d'approvisionnement oblige les entreprises qui achètent des biens intermédiaires ou des produits finis à l'étranger à assumer la responsabilité des méthodes de production et des conditions de travail de leurs fournisseurs. Pour ce faire, la loi prévoit 5 dispositions juridiques générales.

Quelles sont-elles et comment les fabricants peuvent-ils y répondre dans la pratique en toute sécurité juridique ?

La loi sur la chaîne d'approvisionnement

La loi sur la chaîne d'approvisionnement, également appelée loi sur le devoir de diligence, a été adoptée par le Bundestag allemand le 11 juin 2021.

Qu'est-ce que la loi sur la chaîne d'approvisionnement ?

En 2023, la loi sur la chaîne d'approvisionnement entrera en vigueur pour la première fois pour les grandes entreprises employant au moins 3.000 personnes et en 2024 pour les entreprises employant au moins 1.000 personnes en Allemagne. La loi oblige les entreprises à respecter les obligations de diligence en matière de droits de l'homme et d'environnement dans leurs chaînes d'approvisionnement. Cela comprend entre autres

  • la mise en place d'une gestion des risques,
  • la définition des responsabilités internes,
  • des analyses de risques régulières,
  • la rédaction d'une déclaration de principe,
  • les mesures de prévention,
  • Mesures correctives,
  • une procédure de recours et
  • la documentation et les rapports sur les mesures prises.

Les exigences précises en matière de documentation et de rapports seront probablement fixées par l'Office fédéral de contrôle des exportations (BAFA).

Introduction de la gestion des risques

Les entreprises sont tenues de mettre en place une gestion des risques pour leurs Chaîne d'approvisionnement de l'entreprise. Cela permet d'identifier, d'évaluer et de hiérarchiser les risques dans leurs chaînes d'approvisionnement. Les fabricants mettent par exemple en place un département de responsabilité sociale qui effectue régulièrement des évaluations de risques et des contrôles de diligence raisonnable. Pour les mettre en œuvre, ce département utilise par exemple des solutions logicielles spécialisées dans la gestion des risques. Celles-ci collectent automatiquement des données sur les fournisseurs afin d'évaluer et de hiérarchiser les risques tels que les violations des droits de l'homme ou les impacts environnementaux. Pour ce faire, un logiciel approprié devrait être disponible via Algorithmes d'intelligence artificielle Les services de la Commission européenne doivent disposer de collaborateurs capables d'analyser de grandes quantités de données afin d'identifier les domaines potentiellement problématiques.

Élaboration d'un plan d'action

Sur la base des résultats des évaluations des risques et des contrôles de diligence raisonnable, les entreprises élaborent un plan d'action. Ce plan contient par exemple des mesures visant à éviter ou à minimiser les violations des droits de l'homme et les atteintes à l'environnement. Pour ce faire, les entreprises effectuent par exemple des audits chez leurs fournisseurs afin de s'assurer qu'ils respectent les droits de l'homme. Elles ne doivent pas effectuer ces audits sur place. Grâce à des solutions numériques telles que la vidéo en direct, elles s'assurent que les mesures définies dans le plan d'action sont respectées.

Mise en place de canaux de plaintes

Les entreprises mettent en place des canaux de plaintes pour les personnes travaillant dans les chaînes d'approvisionnement. Ces canaux permettent aux travailleurs d'exprimer leurs préoccupations et de signaler les infractions de manière anonyme. Pour ce faire, elles créent par exemple un "Plate-forme de dénonciation"sur laquelle un système d'intelligence artificielle Analyse de texte surveille les plaintes reçues et Tendances sont identifiés. De cette manière, les fabricants n'ont pas besoin de vérifier manuellement les plaintes reçues du monde entier, mais seulement d'agir lorsque des acteurs de la chaîne d'approvisionnement ne respectent pas les exigences de la loi sur la chaîne d'approvisionnement.

Introduction de rapports réguliers 

Les entreprises sont tenues d'établir régulièrement des rapports sur la gestion de leur chaîne d'approvisionnement. Ces rapports contiennent alors par exemple des informations sur les mesures mises en place et leur efficacité. Dans la pratique, elles mettent cela en œuvre par le biais de services spécialisés Solutions logicielles pour . Ils permettent aux entreprises d'organiser, de surveiller et de documenter leurs efforts pour respecter les normes en matière de droits de l'homme et d'environnement. Pour ce faire, une Logiciel données provenant de différentes parties de l'entreprise et de la chaîne d'approvisionnement et produit des rapports pertinents sur les efforts de durabilité. 

Respect des droits de l'homme et des normes environnementales

Les entreprises veillent à ce que les entreprises partenaires respectent les droits de l'homme et les normes environnementales dans leurs chaînes d'approvisionnement. Pour ce faire, elles exigent par exemple de leurs fournisseurs qu'ils garantissent certaines conditions de travail ou ordonnent qu'ils s'abstiennent de pratiques nuisibles à l'environnement. Pour s'en assurer, les fabricants utilisent entre autres la technologie blockchain. Elle aide les fabricants à suivre chaque étape de la chaîne d'approvisionnement. Ainsi, si une entreprise partenaire affirme s'approvisionner en bois provenant de sources durables, la blockchain aide à vérifier cette affirmation en documentant l'ensemble du parcours du bois, de la plantation au produit final.

Déclaration de principe sur la loi relative à la chaîne d'approvisionnement Contexte

La déclaration de principes dans le cadre de la loi sur la chaîne d'approvisionnement sert de guide pour les valeurs fondamentales ancrées dans votre culture d'entreprise et illustre ce que votre entreprise et vos collaborateurs représentent. De même, elle indique les objectifs communs poursuivis et les principes qui servent de guide pour atteindre ces objectifs.

L'élaboration d'une déclaration de politique générale revêt une grande importance pour plusieurs raisons :

  1. Engagement publicEn faisant une telle déclaration, votre entreprise signale qu'elle est consciente de ses responsabilités et qu'elle les assume activement, tant en interne qu'en externe.
  2. Alignement interne et motivationLa déclaration de principes offre à vos collaborateurs une orientation claire pour leur comportement et les motive à vivre ces valeurs.
  3. Base pour la communication externeElle permet un dialogue constructif avec les parties prenantes externes et contribue à instaurer la confiance en présentant votre entreprise de manière transparente et responsable.

Modèle de déclaration de principe de la loi sur la chaîne d'approvisionnement

Modèle de déclaration de principe de la loi sur la chaîne d'approvisionnement pouvant être copié. Veuillez compléter le contenu entre parenthèses de manière indépendante :


Du fait de ses activités commerciales internationales, [nom de l'entreprise] GmbH considère qu'il est de son devoir de s'engager pour l'amélioration des normes mondiales en matière de droits de l'homme tout au long de ses chaînes d'approvisionnement. En accord avec l'Agenda 2030 pour le développement durable, nous poursuivons l'objectif de rendre nos relations commerciales socialement responsables.

L'internationalisation croissante de [nom de l'entreprise] GmbH sur les marchés mondiaux d'approvisionnement et de vente présente à la fois des potentiels et des risques. Alors que l'ouverture de nouveaux marchés et sites de production génère des emplois et de la prospérité, nous devons également tenir compte des risques liés au manque de transparence et à la mise en œuvre parfois insuffisante des normes internationales en matière de droits de l'homme dans les chaînes d'approvisionnement.

La société [nom de l'entreprise] GmbH s'engage à respecter, à protéger et à promouvoir les droits de l'homme individuels. Cet engagement existe indépendamment de la capacité ou de la volonté des différents États de remplir leurs obligations en matière de protection des droits de l'homme. Pour cette raison, [nom de l'entreprise] GmbH met en œuvre une gestion des risques spécialisée qui sert à identifier à temps les éventuelles violations des droits de l'homme au sein de la chaîne d'approvisionnement et à les analyser en conséquence. Sur cette base, les mesures nécessaires sont prises pour garantir le respect de ces droits.

Parmi nos principes clés figurent le versement de salaires équitables, la recherche de conditions de travail adéquates et la prévention du travail des enfants. En outre, nous considérons l'égalité des sexes comme une évidence et refusons toute discrimination fondée sur le sexe, l'origine, la race, la langue, les croyances ou le handicap.

En outre, [nom de l'entreprise] GmbH se positionne résolument contre la corruption, le travail forcé et la traite des êtres humains. Afin de mettre en œuvre ces principes, nous formons en permanence nos collaborateurs et mettons en place des processus définis pour détecter les violations potentielles de nos normes éthiques et prendre les mesures opérationnelles appropriées. Cela inclut également les informations provenant de tiers.


Conclusion

La loi sur la chaîne d'approvisionnement stipule que les entreprises qui se procurent des biens intermédiaires ou des produits finis à l'étranger doivent assumer la responsabilité des processus de production et des conditions de travail de leurs fournisseurs. Cela se fait à l'aide de cinq directives légales. La déclaration de principe dans le cadre de la loi sur la chaîne d'approvisionnement communique les valeurs et les objectifs de l'entreprise, tant en interne qu'en externe. Elle signale l'engagement public, offre une orientation interne et constitue la base du dialogue avec les parties prenantes externes afin d'instaurer la confiance. C'est essentiel, car la loi exige une responsabilité accrue en matière de comportement éthique dans les chaînes d'approvisionnement.

À propos de moi

Autres grands articles

Guide du Tesseract (2) - Utilisation, optimisation et meilleures pratiques

Dans la première partie de notre guide complet sur Tesseract, nous avons montré comment installer le logiciel sans erreur et le mettre sur un...

Lire l'article
Google Cloud avec Vertex AI Konfuzio

Guide Vertex AI : Déploiement de Llama 2 dans le Google Cloud

Vertex AI est le terme générique pour tout ce qui est lié d'une manière ou d'une autre aux solutions ou applications d'IA dans le...

Lire l'article

Alternative à Google Cloud Vision - Les 5 meilleurs fournisseurs

Une alternative à Google Cloud Vision est intéressante pour vous si Google Cloud Vision ne répond pas à vos besoins. Cela peut être z....

Lire l'article
Arrow-up