Numérisation du secteur de la construction - 9 tendances importantes et leurs avantages

Le secteur allemand de la construction manque actuellement d'environ 300.000 travailleurs qualifiés. C'est ce qu'estime le syndicat IG Bau. En même temps, elle prédit aussi que cela ne changera pas dans un avenir proche. Une réponse possible à cette situation difficile pourrait être l'utilisation - peu intensive en personnel - des technologies numériques. Celles-ci ne peuvent certes pas compenser complètement le manque de personnel qualifié dans le secteur, mais elles peuvent néanmoins l'atténuer fortement.

Alors que les logiciels pour la planification, l'exécution et la facturation des travaux de construction ainsi que les technologies de l'informatique en nuage sont déjà courants dans de nombreuses entreprises de construction, les technologies numériques telles que l'intelligence artificielle, l'Internet des objets et la réalité augmentée constituent encore des exceptions - bien que celles-ci présentent justement un énorme potentiel pour le secteur de la construction.

Nous montrons aux architectes, aux ingénieurs civils, aux gestionnaires de projets de construction et aux promoteurs immobiliers quelles sont les 9 tendances déterminantes pour la numérisation du secteur de la construction, comment ils peuvent les mettre en pratique et en tirer profit à court et à long terme.

L'essentiel en bref

  • Les défis de la numérisation pour les entreprises de construction sont, entre autres, la sécurité des données, l'interopérabilité et les coûts d'investissement.
  • Les tendances importantes de la numérisation dans le secteur de la construction sont l'IA, le Big Data, le Building Information Modeling, l'Internet des objets et la robotique.
  • Avec Konfuzio, les entreprises de construction organisent les processus de leurs projets de construction de manière plus efficace, afin de les terminer plus rapidement, à moindre coût et avec une meilleure qualité. Parlez dès maintenant à l'un de nos experts et découvrons ensemble le potentiel de la numérisation pour votre entreprise ! Contacter Konfuzio maintenant !

Actualité du secteur de la construction

300.000 professionnels manqueront au secteur allemand de la construction en 2023. De plus, un apprenti sur trois abandonne actuellement sa formation. De plus, les entreprises de construction ont signalé une baisse de près de 7 % des contrats d'apprentissage commencés en 2022. On ne peut donc pas le dire autrement : les capacités en personnel dans le secteur allemand de la construction sont tendues. Il n'est donc pas étonnant que de nombreuses entreprises de construction considèrent - après les prix de l'énergie et des matières premières - la pénurie de main-d'œuvre qualifiée comme un problème. considèrent comme la plus grande menace pour le développement économique de leur entreprise. Comment la numérisation du secteur de la construction peut-elle remédier à cette situation ?

Numérisation du secteur de la construction - Qu'est-ce que cela signifie ?

La numérisation dans le secteur de la construction désigne l'utilisation des dernières technologies et des outils numériques pour optimiser les processus de construction. Elle comprend notamment l'utilisation du BIM (Building Information Modeling, plus d'informations à ce sujet plus loin dans l'article), IoT (Internet des objets) et IA (Intelligence artificielle).

Les entreprises de construction sont ainsi en mesure d'accélérer les processus, de réduire les coûts et d'améliorer la qualité des projets de construction.

Dans la pratique, les entreprises de construction surveillent par exemple leurs projets de construction en temps réel, optimisent le flux de matériaux et améliorent la collaboration entre les acteurs. En outre, les technologies numériques permettent de contrôler l'efficacité énergétique et d'optimiser les performances des bâtiments.

Vous souhaitez automatiser certaines étapes de travail ou des processus entiers dans vos projets de construction dans le cadre de la transformation numérique ? Notre équipe vous conseille en détail sur les possibilités de numérisation et d'automatisation dans votre entreprise ! 

Développement de la numérisation dans le secteur de la construction

Une étude de Telekom montre que le secteur de la construction a du retard à rattraper en matière de numérisation. Ainsi, le secteur obtient 53 points sur 100 - et se trouve ainsi en queue de peloton derrière Logistique (65), l'industrie (63), l'artisanat (59), l'hôtellerie et la restauration (57) et le commerce (55). Ce qui saute aux yeux

La numérisation dans le secteur de la construction ne progresse guère.

Ainsi, de 2019 à 2022, elle n'a gagné qu'un point sur l'échelle.

Pourtant, la volonté d'intégrer des solutions numériques dans les processus est bien présente. Ainsi, dans l'étude de Telekom, 93 pour cent des entreprises de construction interrogées ont indiqué qu'elles souhaitaient continuer à investir dans la numérisation. 39 pour cent aimeraient augmenter leur budget, et en moyenne 22 pour cent prévoient effectivement d'augmenter leur budget pour les projets de numérisation (Indice de numérisation des PME 2021/2022, Telekom). 

numérisation du secteur de la construction défis

Les défis de la numérisation du secteur de la construction

Comment expliquer la lenteur des progrès de la numérisation dans le secteur de la construction ? Jetons un coup d'œil aux défis auxquels les entreprises de construction sont confrontées dans le cadre de la numérisation. Ceux-ci empêchent-ils les entreprises de construction de se numériser ?

Le défiExplicationExemple pratique
Intégration de systèmes existantsL'intégration des systèmes numériques dans les anciens processus de travail est un défi en raison des formats de données et des interfaces incompatibles.Une entreprise de construction met en place un système BIM, mais a du mal à l'intégrer à son logiciel de gestion de projet existant, ce qui entraîne des retards.
Pénurie de personnel qualifié et effort de formationIl y a un manque de personnel qualifié avec des compétences numériques et la formation du personnel existant prend beaucoup de temps.Un bureau d'architectes souhaite introduire le BIM, mais doit former des collaborateurs, ce qui entraîne une perte temporaire de productivité... 
Sécurité des données et cybersécuritéLa protection des données sensibles contre les cyber-attaques est critique pour éviter les conséquences financières et juridiques.Une entreprise de construction subit un vol de données suite à une cyberattaque, ce qui entraîne des pertes financières et une atteinte à sa réputation.
Interopérabilité et normalisationLe manque de normes à l'échelle du secteur rend difficile la collaboration entre les différents systèmes numériques.Un bureau d'ingénierie civile ne peut pas transférer de manière transparente les modèles créés dans le logiciel BIM de l'architecte, ce qui entraîne des inefficacités.
Coûts d'investissement et retour sur investissementLa mise en œuvre de technologies numériques avancées nécessite des investissements considérables et il est important de réaliser le retour sur investissement (ROI) au fil du temps.Un promoteur immobilier investit dans la technologie des drones pour surveiller les chantiers, mais il lui faut du temps pour compenser les coûts par une meilleure efficacité.
Résistance au changementTous les collaborateurs ne sont pas favorables à la numérisation. Ils montrent une résistance aux nouveaux outils numériques, en particulier lorsqu'ils sont habitués aux méthodes de travail existantes.Les chefs de chantier refusent de passer des plans papier aux plans numériques, ce qui nuit à la collaboration.
numérisation secteur de la construction tendances

9 tendances de la numérisation du secteur de la construction - et comment les entreprises en profitent

Malgré la lente progression de la numérisation dans le secteur de la construction et les défis qui en découlent, 9 tendances claires se dégagent. Celles-ci permettent aux entreprises de construction non seulement d'augmenter considérablement leur efficacité et leur productivité, mais aussi de construire de manière plus durable et d'améliorer l'assurance qualité. Les entreprises de construction sont en mesure de planifier leurs projets de manière plus précise, de les exécuter de manière plus sûre et de les gérer de manière plus transparente :

1. l'intelligence artificielle (IA) et le Big Data

Comme dans d'autres secteurs, les entreprises de construction collectent d'énormes quantités de données qui fournissent des informations précieuses et permettent de prendre des décisions fondées - si tant est que ces données soient analysées. En effet, sans un logiciel qui s'en charge automatiquement, cela n'est guère possible pour les entreprises. Voici ce qui se passe Intelligence artificielle et les analyses de big data entrent en jeu.

Ils évaluent toutes les données de manière automatisée et donnent des recommandations d'action claires sur la base de ces données.

Pour ce faire, l'IA analyse des données complexes et identifie des modèles difficiles à repérer pour des observateurs humains. Cela permet de faire des prévisions précises, d'améliorer la planification des projets et d'optimiser l'allocation des ressources. Analyses de données volumineuses offrent une vision approfondie du processus de construction, de l'utilisation des matériaux à la performance de la main-d'œuvre. Cela permet d'identifier les goulots d'étranglement, de réduire les coûts et d'augmenter l'efficacité. 

2. la modélisation des informations du bâtiment (BIM) 

La modélisation des informations du bâtiment (BIM) révolutionne la manière dont les entreprises planifient, créent et gèrent les projets de construction. Le BIM permet de créer des modèles 3D complets de bâtiments qui ne montrent pas seulement la forme géométrique, mais qui contiennent également toutes les informations pertinentes sur les matériaux, les coûts, les calendriers et les processus de travail. Grâce à cette représentation numérique, les architectes, les ingénieurs et les entreprises de construction sont en mesure de travailler de manière collaborative, de détecter les erreurs à un stade précoce et de prendre des décisions plus efficaces. En outre, le BIM offre la possibilité de simuler les processus de construction, ce qui permet d'améliorer la planification et l'exécution des projets.

3. l'Internet des objets (IoT) et la technologie des capteurs

L'Internet des objets (IoT) et les technologies de capteurs permettent de mettre en réseau les projets de construction grâce à l'utilisation de capteurs intelligents. Les entreprises de construction intègrent ces capteurs dans les bâtiments et les engins de chantier et collectent ainsi des données en temps réel sur différents paramètres tels que la température, l'humidité, la charge et la consommation d'énergie. Ces données offrent aux professionnels de la construction un aperçu précis de l'état des structures et permettent une maintenance proactive afin d'éviter les pannes. La surveillance continue des chantiers contribue en outre à améliorer la sécurité et l'efficacité.

4. la réalité augmentée (AR) et la réalité virtuelle (VR)

La RA et la RV ouvrent de toutes nouvelles dimensions dans le processus de construction. La réalité augmentée permet d'insérer des informations numériques dans l'environnement physique, tandis que la réalité virtuelle crée un environnement complètement immersif.

Les professionnels de la construction utilisent la RV pour visiter virtuellement des bâtiments avant même qu'ils ne soient construits, afin de vérifier les aspects de conception.

Ils utilisent la RA sur les chantiers pour afficher les plans de construction en temps réel, identifier les erreurs et améliorer la collaboration entre les équipes. Ces technologies permettent aux décideurs d'expérimenter des simulations réalistes, ce qui permet de prendre des décisions mieux informées.

5. la robotique

L'utilisation de robots et de machines automatisées sur les chantiers augmente l'efficacité et la sécurité. Ainsi, les entreprises de construction utilisent des robots pour des tâches telles que la maçonnerie, le soudage et le transport de matériaux. Ils travaillent avec précision et en continu, ce qui augmente la vitesse de travail et minimise les erreurs humaines. Les machines de construction automatisées, telles que les excavatrices et les bétonneuses, améliorent non seulement la précision, mais aussi la sécurité des travailleurs, car les tâches dangereuses sont prises en charge par des machines. Cela permet de réduire la durée des projets de construction et de diminuer considérablement les coûts de main-d'œuvre.

6. l'impression 3D sur le chantier

Une autre tendance importante de la numérisation dans le secteur de la construction est l'impression 3D sur le chantier. Les imprimantes 3D sont capables de créer des structures et des éléments de construction complexes directement sur place. Cela permet non seulement de réduire considérablement le temps de construction, mais aussi de minimiser le gaspillage de matériaux. En outre, les entreprises de construction utilisent l'impression 3D pour créer des designs uniques et innovants qui seraient difficiles à réaliser avec les méthodes de construction traditionnelles. À l'avenir, les entreprises pourraient donc construire des bâtiments entiers en utilisant des imprimantes 3D, ce qui représente une solution durable et rentable pour le secteur de la construction.

7. les drones dans le secteur de la construction

Les drones offrent un large éventail d'applications dans le secteur de la construction. Les entreprises de construction les utilisent pour inspecter les chantiers, réaliser des photos aériennes, mesurer le terrain et surveiller l'avancement des travaux. Dans ce contexte, les photographies aériennes prises par les drones fournissent des informations détaillées sur la configuration du terrain et aident à la planification des projets de construction. Les inspections par drone permettent de vérifier rapidement les bâtiments et les structures de construction, en identifiant de manière fiable les défauts et les dommages potentiels. 

8. la technologie blockchain dans la construction

La technologie blockchain offre une méthode transparente, sécurisée et décentralisée de gestion des transactions et des données. Dans le secteur moderne de la construction, les entreprises utilisent la blockchain pour diverses applications, telles que la gestion des contrats, les paiements et le suivi de la chaîne d'approvisionnement.

Grâce à la blockchain, ils vérifient les transactions presque en temps réel, ce qui permet d'accélérer les processus de paiement et de réduire la fraude.

Cette technologie permet également un suivi complet des matériaux de construction, ce qui est particulièrement important pour l'assurance qualité et le respect des normes environnementales. En outre, la blockchain favorise la transparence tout au long de la chaîne d'approvisionnement, de l'achat des matériaux à l'achèvement du projet, ce qui accroît la confiance entre les acteurs et réduit le risque de désaccords.

9. automatisation des processus

Les technologies d'automatisation jouent un rôle clé dans le secteur de la construction. En effet : elles concernent presque toutes les étapes d'un projet de construction. De la planification du projet et de la budgétisation à la planification de la main-d'œuvre et au contrôle de la qualité, en passant par l'allocation des ressources et l'optimisation de la chaîne d'approvisionnement, les algorithmes d'IA prennent en charge de nombreux processus manuels. Cela augmente l'efficacité, minimise les erreurs humaines et contribue à accélérer les projets de construction.

numérisation du secteur de la construction use cases

3 cas d'utilisation de l'IA dans le secteur de la construction

Les entreprises de construction sont donc confrontées à la question de savoir par quelles solutions elles doivent commencer à numériser leur entreprise. En effet, rares sont les entreprises qui peuvent aborder simultanément les 9 tendances du secteur. 

Ce qui réunit de nombreuses tendances, c'est l'exploitation de grandes quantités de données. Pour y parvenir efficacement, les entreprises ne peuvent pas faire l'économie de l'IA. L'IA est donc actuellement le pilier le plus important pour le progrès de la Numérisation dans le secteur de la construction. Elle permet de prendre de meilleures décisions et a un impact considérable sur la qualité ainsi que sur la durée des projets de construction. Pour illustrer cela, nous jetons un coup d'œil sur 3 cas d'utilisation classiques dans le secteur de la construction et montrons comment les entreprises utilisent l'IA et en tirent profit :

1. numérisation dans le secteur de la construction - planification de projets et gestion des risques avec l'IA

L'IA dans la planification de projets permet de planifier les projets de construction de manière plus précise et plus efficace. En analysant des données historiques telles que les projets de construction passés, les conditions météorologiques et les heures de travail, l'IA établit des prévisions précises concernant le calendrier d'un nouveau projet. Ce faisant, elle prend en compte différentes variables que les planificateurs humains négligent souvent.

Ces calendriers précis permettent aux entreprises de mieux planifier les ressources et d'éviter les goulets d'étranglement.

Dans le cadre de la gestion des risques liée à la planification des projets, l'IA aide à prédire les problèmes et les risques potentiels avant même qu'ils ne surviennent. Pour ce faire, elle analyse de grandes quantités de données afin d'identifier des modèles et des tendances. Elle est par exemple en mesure d'identifier très tôt les goulots d'étranglement dans la disponibilité des matériaux ou de prévoir les retards possibles dus aux conditions météorologiques. Les entreprises prennent alors à temps des mesures pour minimiser ces risques, que ce soit par des sources d'approvisionnement alternatives ou des adaptations du calendrier.

2. numérisation dans le secteur de la construction - contrôle de la qualité et détection des défauts avec l'IA

Dans le contrôle de la qualité, les systèmes de reconnaissance d'images basés sur l'IA jouent un rôle décisif. Ils analysent les photos et les vidéos des chantiers et les comparent aux plans de construction. L'IA détecte immédiatement les écarts, qu'il s'agisse du placement des éléments de construction ou de la structure. Ce faisant, les systèmes de reconnaissance d'images identifient même les plus petites erreurs, difficiles à détecter pour l'œil humain. Grâce à cette détection précise des erreurs, les entreprises optimisent leurs processus d'assurance qualité et minimisent les retouches coûteuses.

3. numérisation dans le secteur de la construction - efficacité énergétique et gestion des bâtiments avec l'IA

Dans le domaine de l'efficacité énergétique, l'IA analyse en permanence la consommation d'énergie des bâtiments. Pour ce faire, des capteurs mesurent la consommation en temps réel et transmettent les données à des systèmes d'IA. Ces systèmes reconnaissent des modèles de consommation d'énergie et adaptent l'éclairage, le chauffage et la climatisation en conséquence. Par exemple, si une pièce n'est pas utilisée, l'IA éteint la lumière et adapte la température. Ce contrôle précis permet de réaliser d'importantes économies sur les coûts énergétiques. En outre, les systèmes d'IA prédisent également les systèmes que les entreprises doivent renouveler ou entretenir afin d'améliorer encore l'efficacité.

Profitez dès maintenant du potentiel de la numérisation avec Konfuzio 

Une énorme pénurie de main-d'œuvre qualifiée, des prix élevés de l'énergie et des matières premières, ainsi qu'une numérisation qui peine à progresser, rendent actuellement la situation difficile pour le secteur de la construction. Alors que la fin de la pénurie de main-d'œuvre qualifiée n'est pas en vue pour le moment, la numérisation pourrait en fait faire de grands bonds en avant dans le secteur de la construction. Car :

Le secteur de la construction est prédestiné aux technologies numériques telles que l'IA, la réalité augmentée, la robotique et l'impression 3D. Elles sont la clé pour les entreprises de construction afin d'atténuer la pénurie de main-d'œuvre qualifiée.

Le fournisseur allemand Konfuzio est un partenaire établi pour la numérisation du secteur de la construction. Konfuzio dispose d'un logiciel d'IA qui permet aux entreprises de construction de développer une stratégie basée sur les données qui leur donne un avantage concurrentiel à long terme. Pour ce faire, Konfuzio dispose d'une IA avancée qui peut aussi Apprentissage automatique et l'apprentissage profond. 

Ainsi, Konfuzio n'est pas seulement un poney à un seul tour, mais un conducteur quotidien avec lequel les entreprises numérisent et automatisent intégralement leurs étapes de travail quotidiennes. Dans la pratique, cela signifie que Konfuzio aide les entreprises de construction à organiser plus efficacement la planification et l'exécution des travaux, à minimiser les risques, à améliorer la qualité et à réduire les coûts. Comment cela se traduit-il dans la pratique ?

Scénario d'application - Comment Konfuzio optimise la planification et l'exécution de la construction

La situation de départ

Une entreprise de construction de taille moyenne avec un large éventail de projets de construction, y compris des bâtiments résidentiels, commerciaux et des infrastructures publiques, est confrontée au défi d'optimiser la planification et l'exécution de ses travaux. Les processus manuels et le traitement des fichiers CAO ainsi que des plans de construction nécessitent beaucoup de temps et de ressources, ce qui entraîne des retards, des dépassements de coûts et des problèmes de qualité.

La solution

L'entreprise de construction opte pour Konfuzio, une solution pilotée par l'IA qui permet d'extraire, d'analyser et de traiter en temps réel les données des fichiers CAO et des plans de construction. Les algorithmes avancés de machine learning de Konfuzio reconnaissent les modèles, identifient les informations importantes et surveillent l'avancement des projets de construction.

Comment Konfuzio aide

1. planification automatisée : le logiciel analyse les fichiers CAO et les plans de construction afin de planifier les projets de construction plus rapidement et plus précisément. Cela comprend l'affectation des ressources, la création de calendriers et le calcul des besoins en matériaux.

2. détection précoce des risques : Konfuzio identifie les risques potentiels en temps réel, tels que les changements dans les plans de construction, les pénuries de matériaux ou les conditions météorologiques qui pourraient affecter l'avancement des travaux. Cela permet à l'entreprise de prendre des mesures proactives afin d'éviter ou de minimiser les problèmes.

3. contrôle de la qualité : le logiciel surveille la réalisation des projets de construction et détecte les écarts par rapport aux plans. Cela permet à l'entreprise de construction de détecter et de corriger à temps les défauts de qualité ou les erreurs de construction.

4. des économies de coûts : Grâce à une meilleure planification, à une réduction des risques et à une amélioration de la qualité, l'entreprise de construction réalise d'importantes économies de coûts. Les ressources sont utilisées plus efficacement, les gaspillages sont minimisés et les retouches coûteuses sont évitées.

Les résultats

Grâce à l'utilisation de Konfuzio, l'entreprise de construction peut réaliser ses projets de construction de manière plus efficace, plus rentable et avec une meilleure qualité. Les retards et les dépassements de coûts sont réduits au minimum et la satisfaction des clients augmente. L'entreprise gagne un avantage concurrentiel dans un secteur qui hésite encore souvent à se lancer pleinement dans la numérisation. Konfuzio permet d'exploiter pleinement les opportunités offertes par la numérisation et de réaliser le plein potentiel des projets de construction.

Profitez dès maintenant des hésitations du secteur de la construction en matière de numérisation et prenez une longueur d'avance sur vos concurrents grâce à l'utilisation de l'IA !








    "
    "
    Avatar de Jan Schäfer

    Derniers articles